Les Pilleurs de l'Ombre
Bienvenue sur le forum des Pilleurs de l'Ombre !

Les Pilleurs de l'ombre est une confrérie présente sur le Seigneur des anneaux Online, sur le Serveur Sirannon.

Envie de rejoindre notre confrérie ? Venez vous vous inscrire dans DEMANDE DE RECRUTEMENT.

Inscrivez vous avec votre nom de personnage principal.


Chaque être a sa destinée propre. Le seul impératif est de la suivre et de l'accepter, où qu'elle mène.

Même parmi les Ombres.

(adoptez adblock plus pour ne plus être géné par la pub )


 

Partagez | 
 

 Flamdrid

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Démon/Démone de l'Obscurité
Messages : 2563
MessageSujet: Flamdrid   Sam 14 Déc - 20:55

Biographie de Flamdrid

Flamdrid est né en l’an 2760 du Troisième Âge, sous l’union de Fadrin, soldat de l’armée du Roi sous la Montagne : Thror, et de Oria, douce naine à la longue barbe brune-rousse. Flamdrid se révéla être en enfant assez gentil, doux, sympathique, mais ayant certaines tendances bourrues, surtout lors du fameux jeu du « Casse-Front », consistant à faire un coup de boule à son adversaire chacun son tour, jusqu’à ce que quelqu’un tombe dans les pommes. Il avait hérité de la couleur de barbe et de cheveux de sa mère, et des yeux marrons et de la carrure de son père.

Il grandit dix années en compagnie de ses parents, jusqu’à ce qu’un grand malheur arrive en Erebor.
Flamdrid se souviendra toujours de cette journée, où il était parti en compagnie de sa mère cueillir des pommes au dehors de la Montagne. Il vit les pins sur les falaises remuer sous des rafales de vent, puis il vit des flammes s’agiter dans la ville de Dale, ville humaine étant d’ailleurs à l’ombre de la Montagne. Les trompettes retentissaient dans la ville du seigneur Girion. Ensuite, une silhouette survola le ciel, en direction d’Erebor.

Là-bas se préparait l’armée de Thror, dont Fadrin faisait partit. L’immense porte d’acier claquait sous les coups de « Smaug le Terrible », jeune dragon désireux d’or et de pierres précieuses.

La porte céda, et chaque nain périt l’un après l’autre, sous le feu du Dragon. Heureusement, Fadrin échappa au désastre, se mettant derrière une colonne de pierre, la protégeant des flammes. Il guetta Smaug lors de sa traversée meurtrière, tuant chaque soldat, mineur, marchand, naine et enfant.

Fadrin fit alors chemin inverse, partant retrouver sa femme et son fils, pour tenter de les éloigner du danger, mais malheureusement, Smaug, de son ouïe affinée, l’entendit.

Le nain sortit par la grande porte d’entrée, et c’est là qu’il vit Smaug le poursuivre par les airs. Jamais il n’avait couru aussi vite, et encore moins avec un haubert d’acier. Il distingua alors Oria et Flamdrid, et hurla à ceux-ci de s’enfuir, mais il était trop tard…

Le dragon cracha de ses nasaux ses flammes rougeoyantes, et Fadrin eut juste le temps de prendre son petit garçon dans ses bras, pour faire barrage entre le feu et Flamdrid. Le nain vit devant lui un spectacle atroce, tandis que le dragon retourna piller Erebor : ses deux parents morts, brûlés, les habits et leurs peaux noirs, calcinés…

Il fut découvert par son très vieux grand-père Forin un quart d’heure plus tard, qui le prit avec lui, et vint rejoindre le groupe de survivant, comptant parmi eux le roi et ses héritiers.

Pendant cinq années, Forin s’occupa du mieux qu’il pouvait aux besoins de son petit-fils, en travaillant péniblement dans des fermes au Pays de Dun, mais, il périt en l’an 3775, d’une maladie. La garde fut confiée à un grand ami de la famille : Glorïn.

Glorïn était un nain champion, affrontant orcs et gobelins pour gagner les quelques richesses nécessaires pour survivre. Il commença d’ailleurs à apprendre les arts du combat à Flamdrid, quand il atteint ses vingt ans (quand il devint adolescent donc). Pendant vingt longues années, à côté de leur tente au milieu des champs d’Apreterre au Pays de Dun, Flamdrid apprit la maîtrise des armes, des boucliers, et renforça sa force et sa résistance avec comme maître son père adoptif Glorïn. Souvent il avait vu ses sourcils noirs broussailleux mécontents, et autant il avait vu son agréable sourire montrant combien il était fier de lui.

Lorsque Flamdrid eut l’âge de quarante ans (il était devenu puissant nain, à la longue barbe brune et aux muscles saillants), et qu’il eut appris la mort du roi Thror, tué par Azog lors de la bataille d’Azanulbizar, aux portes de la Moria, il suivit Thrain et Thorin, comme d’autres centaines de nain, tentants de trouver une meilleure vie aux Montagnes Bleues. Son père adoptif fut aussi du voyage, et pendant de nombreux mois de voyage, ils arrivèrent à destination. C’est là qu’ils commencèrent l’édification de leur nouveau foyer. Flamdrid, ayant fini son apprentissage, décida de partir à l’aventure. La veille de son départ, lors des solstices d’été, Glorïn l’amena dans leur tente, et il sortit un énorme coffre d’argent. Il l’ouvrit, et Flamdrid vit une armure écarlate brillante, sertis de pierres précieuses.

« Voici l’héritage de ta famille, offert à ton grand-père par Thror : l’armure du dragon. Résistante et impénétrable, cette armure te protégera et te sauvera à coup sûr lors de tes nombreux combats »

C’est là que partit Flamdrid sous le nom de Flamdrid, le Gardien. Il dit au revoir à son père adoptif, à ses amis, puis il partit pour le sud, où il commença par combattre un regroupement de gobelins dans les montagnes.

Il revint de nombreuses années plus tard plus tard, ayant vécu milles combats contre l’armée gobelins, en compagnie des elfes et des nains du sud. Il rentra dans la maison toute édifiée de Glorïn, et, après de chaleureuses retrouvailles, et il vit, assis autour d’une table dans le salon, une humaine à la peau sombres et à l’allure bien mystérieuses, accompagnée d’un homme vêtu d’une armure noire et d’une cape de même couleur.

« -Je te présente Anamaria, dîtes la Dépouilleuse, ainsi que Horukya. Ce sont tous deux de grands amis à moi, je les accueillent en ma demeure lorsqu'ils sont de passages dans les Montagnes Bleues. Anamaria est la chef de leur confrérie, et Horukya en est l’Intendant.

-Ravi de faire votre connaissance, dit Anamaria en inclinant sa tête.

-De même, renchérit Horukya.
Flamdrid s’approcha lentement, lui adressant un regard de méfiance.

-Quelle est donc cette étrange confrérie ?

-Les Pilleurs de l’Ombre. Annonça fièrement Glorïn, loyale confrérie, où j'ai logé en ces montagnes de grand héros. Ensemble, ils se battent dans l’ombre, mais aussi dans la lumière, réduisant à néant les ténèbres et le mal, pour laisser place à la magnifique ombre pure et agréable… éclairée par les étoiles et la Lune.

Le gardien s’assit, non rassuré.

-Nous comprenons votre inquiétude à notre sujet, mais croyez-nous : Si Glorïn a confiance en nous, c’est que nous sommes dignes de confiance. Vous devriez le savoir.
Flamdrid approuva alors ce fait, et conclut que ces personnes ne leurs voulaient aucun mal.

-Je suis désolé pour m’être mal conduit lors de nos présentations… je suis un peu surpris par cette nouvelle.

-Nous voudrions vous proposer de rejoindre notre confrérie. Dit Horukya, nous manquons cruellement de gardien, et Glorïn nous a raconté beaucoup d’éloges à votre sujet.

-Il serait en effet intéressant d’avoir des compagnons pour couvrir mes arrières lors de mes combats… je devrais y réfléchir, je vous donnerez ma réponse demain. »

Le lendemain, après une nuit lui ayant portée conseil, il accepta la proposition de rentrer dans cette confrérie. Depuis, il eut de grandes aventures en leur compagnie, aussi épiques et merveilleuses soient-elles.


_________________


"Tuer avant d'être tué"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Flamdrid
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Pilleurs de l'Ombre :: 
Role - Play et artistes
 :: BACKGROUND DES PERSONNAGES
-
Sauter vers: