Les Pilleurs de l'Ombre
Bienvenue sur le forum des Pilleurs de l'Ombre !

Les Pilleurs de l'ombre est une confrérie présente sur le Seigneur des anneaux Online, sur le Serveur Sirannon.

Envie de rejoindre notre confrérie ? Venez vous vous inscrire dans DEMANDE DE RECRUTEMENT.

Inscrivez vous avec votre nom de personnage principal.


Chaque être a sa destinée propre. Le seul impératif est de la suivre et de l'accepter, où qu'elle mène.

Même parmi les Ombres.

(adoptez adblock plus pour ne plus être géné par la pub )


 

Partagez | 
 

 Les Chroniques de Ackdoin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Bouc emissaire
Messages : 10
MessageSujet: Les Chroniques de Ackdoin   Lun 23 Mar - 13:29







(Ces chroniques représentent la véritable histoire de Ackdoin, de ses premiers pas en terre du milieu à aujourd'hui, les personnages cités ici sont tous de vrais joueurs, à l'exception de la chroniques des vieilles barbes et l'eveil d'Ackdoin, les dates et lieux de batailles, sont tous réels et chronologique, pour ceux qui aime lire avec une musique d'ambiance derrière voici un lien) https://www.youtube.com/watch?v=_WQSExZgP_w



La chaîne des Monts du Fer s'étendait au nord-est du Rhovanion, à l'est de la Montagne Solitaire. On y trouvait du minerai de fer en abondance, ce qui leur valut leur nom et donnait aux eaux de la rivière Carnen, qui y prenait sa source, leur couleur rouge. Les Nains du Peuple de Durin s'y établirent à deux reprises : tout d'abord au Premier Âge, où, forts de leur alliance avec les Hommes du Rhovanion, leur domination s'étendait sur tout le versant oriental des Monts Brumeux, les Montagnes Grises et les Monts du Fer, qui constituaient leur principale source de fer. Leur puissance s'effondra sous les coups des Orques de Sauron au milieu du Second Âge, et les communications entre la Moria et les Monts du Fer furent rompues. On ignore si une colonie naine s'y maintint ou pas.lles ne réapparaissent dans l'histoire qu'après la destruction de l'établissement des Montagnes Grises, en l'an 2589 du Troisième Âge : après la mort du roi Dáin Ier, son fils benjamin Grór s'établit dans les Monts du Fer, où il fonda une nouvelle colonie prospère. Les Nains des Monts du Fer firent des interventions décisives durant les batailles d'Azanulbizar (2799 3A) et des Cinq Armées (2941 3A), au terme de laquelle le petit-fils de Grór, Dáin, devint Roi sous la Montagne. On ignore si les Nains des Monts du Fer abandonnèrent leurs demeures pour s'installer avec lui en Erebor.






Au matin de l'an 2950 (3A), neuf ans après la bataille des 5 armées, dans les profondeurs abyssales des monts du fer, loin au Nord-Est du Rhovanion, s'éveilla Ackdoin, fils d'Hemroid le sanglant, petit fils d'Acktrhoin taille-pied, de la lignée des barbes rudes, elle même issue de la lignée des longues barbes, Il était le deuxième enfant d'Hemmroid, et son dernier. Ackdoin grandit dans la cité de Gamil-Dûm la vieille demeure en Khuzdul, loin à l'est d'Erebor, ancienne forteresse du premier âge construite dans le but de protéger les mineurs de fer qui creusaient le flanc des monts du fer loin à l'Est, proche de la montagne solitaire , Erebor était bien loin des dernières mines affectées, Gamil-Dum devait servir de poche de renfort en cas d'attaque des mineurs sans déranger la capitale.

Sa famille, les Barbes-rudes, se sont établis principalement dans cette cité depuis plus de quatre cent ans, ayant suivi Gror, le fils de Daîn Ier, descendant de la lignée de Durîn, dans la reconquête des monts du fer en l'an 2589 (3A). Les Barbes-rudes etaient très implantés dans l'artisanat local, réputés pour leurs armures de grande qualitée, les faits d'arme de certain de ses membres en faisait aussi une des plus puissante et redoutable famille, au sein des longues-barbes. Son père, Hemroid le sanglant, commandait le bataillon des Garde-mine, qui avait pour mission principale d'assurer une protection autour des mines les plus à l'Est mais aussi la protection des convois qui retournaient à Gamil-Dûm, les ressources acquises au cours de la journée. Ces missions d'escorte était dirigé par le fils de Hemroid, Ackloin de 70 ans l'ainée de Ackdoin, Capitaine des Gardes-convois, sous les ordres d'un vieil ami de son père, Gargan, commandant de ces derniers. Ackdoin lui, passa son enfance (jusqu'a ses cinquante ans) à apprendre l'art de son peuple comme la prospection, apprendre à connaitre chaque roche, chaque minerai et apprendre leurs histoires et leurs vertus. La ferronnerie, dompter le métal brulant pour en sortir le plus pur et le plus dur des métaux et en faire une arme de guerre ou un outils de haute qualité et de précision et précisement dans le cas de la famille d'Ackdoin, des armures d'une beauté et d'une résistance enviée dans une bonne partie des terres du milieu. La couture, très importante pour la fabrication de tenue, qu'elle soit pour le combat ou l'artisanat. La joaillerie, l'art de la précision et de l'ornementation, l'art de la négociation et de la maitrise des langues étrangères mais le plus important et le plus vital, l'art du combat.

Tout les jours, Ackdoin se rendait au terrain d'exercice, il aimait par dessus tout le combat, il pouvait passer des heures à regarder les gardiens et les champions s'entrainer au combat, les cris, les chocs et ses danses du combat nain emplissait d'adrénaline notre jeune nain. Quand venait son tour, il déployé toute son énérgie et frappé plus fort chaque jour un peu plus, il savait bien qu'il devait travailler plus que tout les autres, il ne pouvait pas faillir, la réputation des ses ancêtres et de ses ainées pesait lourd sur ses jeunes épaules, au vu des faits d'armes de son père et de son frère, le chemin vers la gloire était encore très loin pour lui. Hemroid et Ackloin ont fait partit de l'expédition pour la bataille des 5 armées en l'an 2941 (3A)
l'intervention de la colonne des monts du fer mis fin à la bataille au terme de laquelle le petit-fils de Gror, Dàin, devint Roi sous la Montagne. Tout les deux furent blessés grièvement mais restèrent tout de même debout à la fin de la bataille, ou Hemmroid obtenu le titre "le Sanglant" suite à son embuscade sur un état major orque qu'il massacra et démembra avec l'aide de son unité, ou Ackloin était son second. Autan dire que Ackdoin se devait de se surpasser, il mania la hache et le bouclier jusqu'a que sa barbe atteigne l'âge de cinquante ans, l'âge du départ vers le voyage solitaire que chaque nain doit effectuer le jour venu.



Jour de fête à Gamil-Dûm, Les Barbes Rudes honorent un des leur, Ackdoin fête ses 50 ans, la bière coule à flots et la musique résonne sur les immenses parois de la forteresse, ou les ombres bercées par les flammes des grands feu, dansent sur la roche froide des monts du fer. L'odeur de viandes grillés et de houblon embaume les lieux d'une atmosphère festive et sereine, les haches, casques et boucliers, posé contre la roche semblant profiter de la fête et du calme loin des combats.
Ackdoin était entouré des siens, ses parents, son frère, son grand père, les oncles et tantes et les nombreux cousins tous buvaient et ripaillaient avec les voisins et tout Gamil-Dûm dansa et chanta jusqu'au petit matin, quand les premières lueurs du jour naissant pénétrèrent dans la vieille forteresse indiquant au rares nains encore debout et à peu près sobre d'aller se coucher. Une fois la cité endormi, seul trois nains était déjà debout et prêt à partir, Ackdoin finissait de régler la hanse de son sac et d'avalé son petit déjeuner avant de rejoindre son père et son frère qui s'occupaient de fièr-sabot, une magnifique chèvre des monts du fer. Après des au revoir à la mode naine, sobre mais poignante, Ackdoin grimpa sur fièr-sabot et le regard plein d'émotion et d'excitation, quitta Gamil-Dûm en direction de l'Ered Luin, premier long et périlleux voyage de Ackdoin des monts du fer....




(A suivre)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Maraudeur
Messages : 619
MessageSujet: Re: Les Chroniques de Ackdoin   Lun 23 Mar - 14:57

tres belle presentation sur le début de vie de ackdoin, bravo!
J'ai hate de voir la suite !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
cambrioleur/euse débutant/e
Messages : 157
MessageSujet: Re: Les Chroniques de Ackdoin   Lun 23 Mar - 17:21

Joli ! Epique ! Renversant ! Par contre, je ne crois pas que les nains abandonnent complètement les Monts du Fer après la bataille des 5 Armées. Je veux aussi la suite ! bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Bouc emissaire
Messages : 10
MessageSujet: Re: Les Chroniques de Ackdoin   Sam 28 Mar - 17:29

Merci beaucoup pour les compliments Embarassed ça fait longtemps que je n'avais pas écrit, de lire toute vos histoires ça m'as donné envie de m'y remettre. Riddor, oui tu as raison, ils n'abandonnent pas les monts du fer, seul ceux qui ne sont pas partis pour Erebor sont restés, mais les yeux et les oreilles du monde ne sait pas si ils sont encore présents ou non. Suspect  j'ai inventé Gamil-Dûm pour justement montrer une cité naine des monts du fer belle et bien vivante et active  Smile

la suite arrive bientôt  rabbit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Duc/Duchesse de l'Ombre
Messages : 1091
MessageSujet: Re: Les Chroniques de Ackdoin   Sam 28 Mar - 21:04

J'adore la façon dont ta biographie est présentée :O ça change des énormes phrases longues de plusieurs kilomètres ^^, ici c'est aérée et illustrée

La suite ! Very Happy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Terreur des ténèbres
Messages : 2280
MessageSujet: chronique   Sam 28 Mar - 21:29

Oui c'est bien illustré ! Et très bien écrit, on veut la suite Smile)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Bouc emissaire
Messages : 10
MessageSujet: Re: Les Chroniques de Ackdoin   Dim 29 Mar - 15:36

Merci beaucoup Embarassed , la suite arrivera avant demain soir rabbit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les Chroniques de Ackdoin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Chroniques de Ackdoin
» FLIC Chroniques de la police ordinaire, Bénédicte Des forges
» Les Chroniques du Père Bugli !
» Les Chroniques d'Yggdrasil.
» Les Chroniques d'Arcadia : Livre I (1er Projet)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Pilleurs de l'Ombre :: 
Role - Play et artistes
 :: BACKGROUND DES PERSONNAGES
-
Sauter vers: