Les Pilleurs de l'Ombre
Bienvenue sur le forum des Pilleurs de l'Ombre !

Les Pilleurs de l'ombre est une confrérie présente sur le Seigneur des anneaux Online, sur le Serveur Sirannon.

Envie de rejoindre notre confrérie ? Venez vous vous inscrire dans DEMANDE DE RECRUTEMENT.

Inscrivez vous avec votre nom de personnage principal.


Chaque être a sa destinée propre. Le seul impératif est de la suivre et de l'accepter, où qu'elle mène.

Même parmi les Ombres.

(adoptez adblock plus pour ne plus être géné par la pub )


 

Partagez | 
 

 Brytnath Barberousse, cavalier errant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
cambrioleur/euse débutant/e
Messages : 157
MessageSujet: Brytnath Barberousse, cavalier errant   Mer 19 Oct - 20:17

Brytnath Barberousse a vu le jour dans les Landes Farouches, bien avant l'arrivée du terrible  Núrzum et du long hiver qui frappa la région. Il naquit dans une ferme située quelque part entre Forloi et Dunfast, bercé par sa mère, le vent des hautes plaines et le son du galop des chevaux. Le robuste garçon fit très vite la fierté de ses parents, il dressa sa première monture à quinze ans, livra son premier combat une année après, contre un groupe de brigands, à l'aide d'une vieille fourche et de ses cris puissants. À dix-neuf ans, Brytnath, dont la barbe cuivrée commençait à voir le jour, réussit son premier exploit. C'était une des premières journées du printemps, Theoden récemment couronné, menait une chasse dans le Bottebois en compagnie de toute sa cour. Le jeune homme aux cheveux de feu traquait lui aussi du gibier, et la peur le gagna quand il entendit les hommes du roi à proximité, car seuls les nobles avaient le droit de chasser. Brytnath voulut s'enfuir, retourner dans sa ferme, mais il entendit alors des chuchotements et des grognements inquiétants. Un groupe de trolls des bois se tenait embusqué dans l'ombre des pins, pierres et lourdes branches à la main, ils complotaient contre le roi. Brytnath hésita, ces créatures étaient autrefois rares dans le Bottebois, en combattre n'était pas chose courante, leur force était légendaire, tout comme leur malice. Cependant l'homme du Rohan n'était pas un lâche, si le roi apercevait ou apprenait sa couardise, il jetterait le déshonneur sur sa famille, cela il n'en était pas question ! Le jeune homme banda son arc et décocha sa flèche en direction du troll le plus grand, sans doute le chef. Malheureusement, ses flèches étaient pour les biches, pas pour les êtres malfaisants, le projectile se figea dans la peau d'écorce du monstre qui regarda sa blessure d'un air étonné. Il leva les yeux vers Brytnath et fonça sur lui en hurlant, couvrant les cris d'encouragement de ses affreux camarades. La peur ne vint pas à bout de l'homme, il ramassa sa hache de forestier et attendit que la créature s'approche, encore, encore, maintenant ! Il lança son arme de toute ses forces droit sur le monstre, le tranchant de la lame fendit la figure du troll en deux, il fit deux pas en arrière et s'écroula, vaincu. Ses semblables regardèrent un instant la dépouille de leur meneur puis se jetèrent sur Brytnath, le combattant ferma les yeux, croyant son heure déjà venue, mais un fracas épouvantable lui fit reprendre ses esprits. Les hommes de Theoden venaient de charger les trolls au galop, leurs lances pointées vers eux, ils empalèrent quelques créatures et mirent pied à terre pour combattre les survivants à l'épée. Brytnath ramassa sa hache et se joignit à eux, là encore, il impressionna les Rohirrims par sa bravoure et son adresse innée.

Ce combat changea le destin de Brytnath, le roi le demanda à ses côtés et il s'en alla à cheval jusqu'aux remparts d'Edoras, laissant derrière lui ses parents, sa ferme et les Landes Farouches. Sa formation de Rohirrim permettait à Brytnath d'oublier l'absence de sa famille, il apprenait le maniement de la lance, du bouclier, de l'épée, de l'arc, de la hache et bien sûr, à monter un destrier de guerre. Le jeune homme excellait dans ces arts, qu'il préférait aux cours de musique, de lettre et de conversation courtoise, il avait cependant un faible pour les leçon de dressage, il s'était même lié d'une amitié sincère avec un aigle rouge nommé Tobias. Brytnath continua son apprentissage aux côtés du roi pendant quelques années encore, il livra de nombreux combats face aux nombreux brigands du Rohan et repoussa les incursions des terribles guerriers du pays de Dun, accomplissant son devoir d'homme de la Marche. Cependant le gardien était persuadé d'avoir encore beaucoup de choses à apprendre, notamment sur lui-même et sur le monde qui l'entourait, alors il demanda à Theoden l'autorisation de quitter sa cour pour trouver la voie du guerrier qu'il était. Brytnath voulait atteindre son véritable potentiel, mais aussi goûter à la gloire, à l'aventure et qui sait, trouver ce qui lui faisait vraiment défaut au sein d'Edoras, trouver des personnes en qui il pourrait se reconnaître, qu'il pourrait pourrait protéger avec son bouclier et défendre avec sa hache, trouver de véritables amis. Le roi accepta sa requête, à condition que Brytnath se comporte partout comme un noble Rohirrim et qu'il revienne en cas de danger pour le Rohan, pour défendre les terres de ses origines. Le jeune chevalier promit à son roi, enfourcha sa monture et s'en alla vers l'ouest.

Brytnath traversa de nombreuses régions et rencontra un grand nombre de personnages, il vécu des aventures avec des hommes, des nains, des elfes et même des hobbits. Le Rohirrims apprit et reçut des présents de chacun d'eux, mais Brytnath ne restait jamais longtemps au même endroit, plus il voyageait, plus la curiosité le gagnait, il voulait tout voir et tout explorer, mais surtout, venir en aide à tout ceux qui avaient besoin de sa force contre le Mal, ainsi le gardien d'innombrables combats face à des hordes de créatures repoussantes. Il continua ainsi son périple jusqu'en Ered Luin, là, il se lia d'amitié avec les nains Longue Barbe et les elfes de Duillond, il se battit à leurs côtés face à l'immonde armée de Skorgrim Poing Bourru. Tout au long de la bataille, Brytnath défendit Avorthal le prince des elfes et Mathi Mainferme de sa hache et de son bouclier, ils traversèrent ensemble les rangs ennemis  mais Brytnath se retrouva seul face au roi mort-vivant, ce dernier battit en retraite, laissant ses derniers soldats affronter Barberousse. Le gardien triompha des vils nains et des gobelins, il jura à Dwalin, chef des Longue Barbe, de le retrouver et de lui faire payer ses crimes contre l'Ered Luin. Le cavalier repartit alors vers l'ouest, en direction de Bree, c'est là que son destin prit une tournure à laquelle il ne s'attendait pas.

C'est par hasard que le Rohirrim franchit la porte du Poney Fringuant, il cherchait des informations sur Skorgrim auprès de l'aubergiste qui était trop occupé pour lui répondre quand une scène attira son attention. Un nain aux traits marqués par les combats et au regard dur était attablé aux côtés d'une jeune femme encapuchonnée à la peau brune, ils auditionnaient des aventuriers afin de monter une communauté. Un étrange personnage se présenta alors, il était grand et portait des habits colorés ainsi qu'une épée et un bâton au bout noueux, mais le plus marquant, c'était son masque de cochon qui dissimulait son visage. À son arrivée dans l'auberge, certains ricanèrent, d'autres détournèrent le regard par gêne, il avança d'un pas décidé vers la table du nain et de la femme à capuche. C'est le nain qui aborda en premier l'individu :

« Salutations heu...voyageur, Gilserk, à votre service et à celui de votre famille ! Cette jeune femme et moi-même cherchons des aventuriers de trempe solide pour une aventure, avez-vous des compétences particulières, êtes-vous intéressé ?

- Je suis un puissant magicien maître nain, et votre quête m'intéresse effectivement. Annonça l'inconnu d'une voix assurée.

- Bien bien, et quel est votre nom ?

- Aegharneris, Istari du niveau de la cave et du grenier, grand enchanteur du Grimoire Oublié ou Perdu, vainqueur du Blaireau Furieux, égareur de la sandale droite de Galadriel...

- Bien cela suffira ! Coupa Gilserk, légèrement éberlué, puis-je vous demander quel genre de sorts maîtrisez-vous ?

- Je peux faire tomber les éclairs...

- Voilà qui est intéressant ! Qu'en pensez-vous Anamaria ? Demanda le nain à sa collègue qui se contenta de hausser les épaules.

- Mais cela met le pâtissier en colère, et si la quête n'a pas lieu dans une boulangerie, ce n'est pas très utile. Précisa le magicien avec l'air le plus sérieux possible.

- Pardon ? Dit Gilserk, les yeux écarquillé, Anamaria montra son agacement en cachant son visage derrière ses mains, elle était visiblement fatiguée. Vous ne connaissez aucun sort ?

- Bien sûr que si, affirma Aegharneris, ai-je l'air d'un magicien de pacotille ? Tenez, dit-il en sortant un jeu de belote qu'il tendit au nain, prenez une carte.

- Mais...  

- Allez-y, elles ne vont pas vous manger ! Insista le voyageur. Gilserk soupira et prit une carte au hasard.

- Ne me la montrez pas...mhm...c'est un huit de trèfle !

- Non, un as de carreau. Annonça le champion barbu d'une voix lassée.

- Peut-être, mais le huit de trèfle est derrière votre oreille droite. Surpris par cette révélation, le nain posa immédiatement la main sur son oreille, il n'y avait rien, le magicien masqué éclata alors de rire :

- Hahaha ! J'étais sûr que vous alliez vérifier ! Ce coup marche à chaque fois !

- Écoutez monsieur le magicien, je crois que ça ne va pas être possible ! Dit enfin Anamaria, mais elle fut coupée par l'énervant personnage qui se saisit d'une chaise et qui s'installa à côté d'elle :

- Je comprend, il n'est pas possible pour vous de vous priver d'un magicien aussi talentueux que moi, c'est pourquoi j'accepte de rejoindre votre communauté.

Brytnath s'approcha du groupe juste avant que Gilserk n'abatte son énorme poing sur le museau du pseudo mage, il demanda timidement au binôme d'aventuriers :

- Pardonnez-moi, vous cherchez des combattants pour une mission dangereuse ? De quoi s'agit-il ?

- Je vous arrête tout-de-suite ! Rugit Gilserk, sa rencontre avec Aegharneris l'avait visiblement énervé, il en avait assez des énergumènes incompétents qui défilaient devant lui depuis des heures. C'est une chasse au trésor dangereuse que nous essayons d'organiser, pas un spectacle de cirque ou un anniversaire de hobbit ! Alors vous allez me dire votre nom et m'énoncer vos talents, mais je vous préviens, si vous me jouez un tour ou si vous pleurnichez, je ne répond plus de rien ! Alors allez-y, mais méfiez-vous ! Méfiez-vous ! Cria le nain en tapant du poing et en postillonnant au visage du Rohirrim.

- C'est qu'on ne recrute pas les rigolos ici. Précisa Aegharneris en levant l'index.

- Et vous tirez-vous. Tirez-vous ou je vous casse les genoux. Je vous jure je le fait. Prévint Gilserk. Le magicien se leva dignement et se dirigea à grande enjambée vers la porte qu'il ferma en silence. Le nain souffla de soulagement et recentra son attention sur Brytnath. Alors ? C'est quoi votre nom ? On va pas y passer la journée !

- Heu...je m'appelle Brytnath Barberousse, je suis un gardien Rohirrim des Landes Farouches. J'explore l'Eriador et j'aide les Peuples Libres quand ils en ont besoin. Je suis ici à la recherche de nains Poing Bourru, ils ont fui L'Ered Luin après leur défaite face aux elfes et aux Longues Barbes, Dwalin m'a chargé de retrouvé Skorgrim, leur chef. Peut-être pourrions-nous nous entraider ? Gilserk jeta un regard interrogateur à Anamaria qui secoua de la tête, il répondit à l'homme :

- Peut-être en effet, vous savez vous servir de votre hache ?

- Je peux me défendre ! Assura Brytnath.

- Bien ! Alors laissez-moi vous parler du trésor de Potiron ! »


À suivre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
cambrioleur/euse débutant/e
Messages : 157
MessageSujet: Re: Brytnath Barberousse, cavalier errant   Mer 19 Oct - 21:41

Voilà la bio de mon gardien Rohirrim, annonciatrice d'une nouvelle aventure des Pilleurs de l'Ombre Razz Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Terreur des ténèbres
Messages : 2300
MessageSujet: histoire   Jeu 20 Oct - 11:54

Vraiment très sympa ! Le passage avec Gilserk m'a fait mourir de rire ! Très bel humour bravo Wink
Un conseil: si tu pouvais laisser plus d'espace dans tes lignes ce serait encore plus agréable à lire (surtout dans le haut, sans rien enlever à la qualité de ton travail, ça fait un peu compact :p).

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Démon/Démone de l'Obscurité
Messages : 2573
MessageSujet: Re: Brytnath Barberousse, cavalier errant   Jeu 20 Oct - 12:03

Ahah ! Le trésor du Potiron... ^^

C'est sympa comme biographie ! Hâte de lire la suite ! Smile

_________________


"Tuer avant d'être tué"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Maraudeur
Messages : 655
MessageSujet: Re: Brytnath Barberousse, cavalier errant   Ven 21 Oct - 9:32

Très interessante biographie, hate de voir de la suite !

Merci de prendre mes personnages pour tes histoires, ca me fait plaisir Smile

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Brytnath Barberousse, cavalier errant   

Revenir en haut Aller en bas
 
Brytnath Barberousse, cavalier errant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Alonis, cavalier des brumes
» cavalier tonnerre --> Bhaal
» Un homme errant sans coeur
» conversion de cavalier sauvage
» Le cavalier noir

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Pilleurs de l'Ombre :: 
Role - Play et artistes
 :: BACKGROUND DES PERSONNAGES
-
Sauter vers: