Les Pilleurs de l'Ombre
Bienvenue sur le forum des Pilleurs de l'Ombre !

Les Pilleurs de l'ombre est une confrérie présente sur le Seigneur des anneaux Online, sur le Serveur Sirannon.

Envie de rejoindre notre confrérie ? Venez vous vous inscrire dans DEMANDE DE RECRUTEMENT.

Inscrivez vous avec votre nom de personnage principal.


Chaque être a sa destinée propre. Le seul impératif est de la suivre et de l'accepter, où qu'elle mène.

Même parmi les Ombres.

(adoptez adblock plus pour ne plus être géné par la pub )


 

Partagez | 
 

 Lyrhil , elfe de la Forêt Noire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Terreur des ténèbres
Messages : 2292
MessageSujet: Lyrhil , elfe de la Forêt Noire   Jeu 22 Aoû - 15:09


Lyrhil est une elfe de la Forêt Noire, dans le royaume lointain de Tranduil. Élancée, elle à les cheveux relevés sur sa tête, dont les boucles tombes partiellement sur son front, lui donnant un air gracieux. Ses yeux sont étirés en amande, ses iris sont aussi verts que les brindilles sous le reflet du soleil et sa bouche est teintée d'un léger rouge. Sa peau est clair, presque blanche.

Lyrhil à 1500 ans, elle naît en l'an  1519 du troisième âge et est fille de Veliana et de Dargolin, elfes sauvages de Vert Bois-le-Grand.

Les bois sont ses amis, enfant, la jeune elfe ne connaît pas d'autres races car les elfes de Tranduil n'aiment pas les étrangers, ils se méfient énormément d'eux et ne les laissent pénétrer dans leur domaine. Ainsi Lyrhil grandit parmi ceux de sa race, s'imprégnant de la nature, à l’affût de chaque son de feuilles ou de craquement sous le vent. Longtemps elle joua dans les arbres, développant son agilité, n'ayant d'autres soucis que de monter au plus haut des arbres de la forêt.

C'est une elfe très curieuse et c'est donc très tôt qu'elle pretta l'oreille aux contes et légendes des anciens âges, alors que les années passèrent, elle devint une jeune elfe vertueuse et avide de l'histoire d'Arda. Sa passion l’amena à connaître les plus renommés sages du royaume de Trandhuil, qui l'instruisirent à la profession d'érudit.

Son agilité poussée, même pour une elfe, ne passa pas inaperçue aux yeux de Trandhuil qui lui proposa de rejoindre les veilleurs de la forêt, accompagnée de sentinelles. Celle-ci accepta de bonne fois et devint une chasseuse redoutable, capable de tuer d'une seule flèche le moindre animal suspect qui passait la frontière du royaume. L'arc était son plus fidèle ami, l'accompagnant à chacun de ses voyages dans la forêt luxuriante.

Vers l'an 2000 du troisième âge une ombre se fit ressentir dans la forêt, Trandhuil redoubla la vigilance à l'orée de ses frontières, les plantes dépérissaient et les fleurs fanèrent. Lyrhil entendit une sentinelle qui revenait de voyage en terre du milieu que les hommes ne s'aventuraient plus dans les parages de peur et que Vert-Bois-Le-Grand s’appelait désormais en langue commune «  Forêt Noire ».
L'ombre gagna le cœur des elfes des bois qui devinrent encore plus taciturnes et méfiants.

Mais les choses changèrent réellement en 2941, lorsque une bande de nains fut emprisonnée au royaume. Ce fut la première fois qu'elle en voyait, Lyrhil les trouva bourru et hautains, surtout le chef, Thorin ecul-de-chêne. Elle n’envisagea pas de devenir amie avec cette race à l'avenir et soutint  la fermeté de l’emprisonnement de Trandhuil. Cependant le fait qu'une compagnie de nains traversait la forêt noire était là non habituelle et les elfes comprirent que le monde changeait ; malgré leur retrait dans la forêt et leur non alliance avec les autres peuples, ils virent qu'ils étaient en danger et que le mal grandissait en ces lieux.

Pour la première fois de sa vie, Lyrhil pensa alors à quitter la Forêt Noire. Elle savait que Trandhuil envoyait des elfes quérir des nouvelles du vaste monde, et ces temps-ci le nombre d'elfes en voyage avait augmenté.
Veliana, sa mère remarqua ce changement dans les yeux de sa fille, elle devenait plus mature et plus sage.
Les années passèrent et le mal se fit toujours plus grand, de même son désir de découvrir la Terre du milieu.

Par une belle matinée de printemps, Lyrhil patrouillait au frontières quand elle entendit un craquement. C'était un pas, non pas un pas d'elfe, c'était autre chose. En quelques secondes sa main avait attrapé son arc et visait l’intrus...qui se retrouva nez à nez face à elle. La corde tendue, la flèche prête à partir, l'elfe de la Forêt Noire n'abaissa pas son arme lorsqu'elle vit que ce n'était point un ennemi mais une jeune femme habillée de noir qui la toisait. Elle portait des dagues mais ne les prit pas pour riposter à la menace de l'elfe.

_Que fait-tu ici jeune femme ? Demanda Lyrhil, cette forêt n'accueille pas les étrangers.

Son ton de voix s'avérait froid, elle ne donnerait aucune pitié aux hommes (car c'est ainsi qu'elle vit cette race la première fois). On disait que certains s'étaient rangés à l'ennemi. Trandhuil manifestait  tant de méfiance à l'égard d'eux qu'elle n'oserait pas à abattre sa flèche sur l'humaine.

_ Je cherche un endroit où me reposer, répondit la jeune femme, j'ai parcouru des kilomètres et des kilomètres à pieds...mon cheval s'est sauvé et je suis poursuivi par des orques. J'ai entendu dire que des elfes habitaient ici, dans cette forêt, je vous en prie, je cherche juste un peu d'hospitalité !

La peur prenait le dessus, Lyrhil abaissa son arc.

_Ne te fais pas de soucis pour les orques qui te pourchassent, ils ne franchiront pas la frontière du royaume de Trandhuil. Cependant je ne puis t’amener où nous résidons, je dois prendre conseil.

Lyrhil l'escorta jusqu'à un point de ralliement où d'autres chasseurs et sentinelles se trouvaient, ils discutèrent longtemps du cas de la jeune femme et décidèrent de l'emmener finalement au sein de leur clan .

_La discussion est longue chez vous dis donc! Fit-remaquer la jeune femme.

Lyrhil ne répondit pas mais la fixa quelques secondes avant de repartir dans les bois. Une fois l'humaine installée, l'elfe alla la voir, car la curiosité de cette race prit le dessus sur la méfiance, au fond d'elle, malgré tous les récits qu'elle avait entendu sur les hommes, elle avait un tas de questions à lui poser. Elle entra dans la chambre des invités, la jeune femme était assise sur le lit et s'empressait de cacher quelque chose sous le matelas de feuille.

_Montre moi ce que tu caches, ordonna Lyrhil.

L'humaine ouvra la bouche pour riposter mais au regard de l'elfe, elle se tut, puis d'un air dédaigné sortit lentement un sac rempli d'or.

_ Quel es ton nom ?
_ Anamaria.
_ Le vol est puni par la loi des elfes.

A la surprise de Lyrhil ce fut avec colère qu'Anamaria répondit :

_ Et que savent les elfes du vaste monde ? Voler ne signifie qu'une chose pour vous ? Vous ignorez ce qui se passe en ces terres !
_ Nous connaissons mieux Arda que tu ne le penses, répondit Lyrhil sans montrer aucune riposte.
_ Je ne pense pas, dit la voleuse d'un air hautain, vous ignorez ce qui se passe, les brigands sont partout, les orques pillent nos maisons et saccagent nos villages !
_Et que sais-tu des elfes ? Demanda lentement Lyrhil .

Anamaria la regarda pendant quelques instants :

_ Pas grand chose, mais je lis dans tes yeux le désir d'aventures.

Lyrhil fit silence. Elle demanda alors d'où elle venait, qu'elle était sa vie, et pourquoi des orques la pourchassaient. Anamaria raconta alors son enfance, son éducation chez les mercenaires, le vol était un moyen de survivre par dessus tout, en quête d'aventure elle avait crée sa propre bande de voleur, « prendre aux riches pour donner aux pauvres », telle était sa valeur.

Lyrhil considéra longtemps ses propos, le désir de quitter la Forêt Noire se fit encore plus ardent, et en la raccompagnant à la fin de son séjour, elle promit de l'aider dans ses quêtes.

_ Bienvenue chez les Pilleurs de l'Ombre, dit Anamaria avec un sourire.

Elle franchit la frontière et Lyrhil sut que c'était le début d'une très grande aventure.
Elle garda contact avec la voleuse, elle voulait partir la rejoindre mais il y avait tant à faire au royaume qu'elle retarda son départ.

Quelques mois plus tard, alors qu'elle chassait le cerf elle croisa un elfe de noble allure, elle sentit que c'était un étranger et la méfiance prit le dessus, elle était prête à sortir son arc mais au dernier moment une intuition retint son bras, elle le regarda et engagea la parole :

_ Bien le bonjour, je ne vous ai jamais vu avant, vous venez d'autre part, n'est ce pas ?

L'elfe répondit sans méfiance :

_ Oui, en effet, je viens de la Lothlorien, je suis Manphor, maître du savoir, et vous ?
_Vous... vous êtes mon cousin alors !

Une lumière était apparue dans son esprit, on lui avait déjà parler de lui mais elle ne l'avait jamais vu.

Manphor montra une tête surprise.

_ Tu es Lyrhil ?
_ Oui .

L'ombre qui assaillait son cœur disparu laissant place à la joie, les deux elfes gagnèrent les frontières et s’assirent sur une bûche tombée afin de discuter tranquillement. Alors qu'ils étaient en pleine discussion des bruits sourds retentirent, Lyrhil eu juste le temps de bander son arc lorsque  des orques apparurent .
Ils combattirent vaillamment, les sorts du maître du savoir furent efficace car bientôt les corps jonchèrent le sol.

_Tu es plus puissant qu'il n'y paraît, lui dit-elle en rangeant son arc.

Anamaria était revenue avec ses plus valeureux membres, elle décida de lui présenter Mamphor, peut-être serait-elle intéressé par une nouvelle recrue ? Arrivé jusqu'au sein de la forêt, il fit connaissance avec eux et se lia facilement d'amitié. Anamaria décida de le prendre dans sa confrérie.

Le dernier soir avant le départ des Pilleurs, la voleuse vint vers Lyrhil :

_ Nous partons demain, veux-tu venir avec nous ?
_ Je ne sais pas encore, les elfes on besoin de moi ici.
_ Je t'attend depuis longtemps Lyrhil, prend le temps que tu veux pour réfléchir, je sais que Trandhuil à besoin de toi, mais nous aussi...le monde t'attend et n'est pas présent que dans les vieilles légendes anciennes. Quel monde veux tu découvrir ? Les choses du passés restent dans le passé, c'est aujourd'hui qu'Arda à besoin d'aide.

Anamaria la regarda, puis alla faire ses préparatifs, laissant l'elfe seule sur le balcon en bois, les bras accoudés à réfléchir.

Mamphor partit le soir même, Lyrhil promit à son cousin de se revoir et après une brève embrassade , le vit disparaître de son champ de vision. En revenant, et toute la nuit son esprit fut tourmenté et ce ne fut que le lendemain matin, à l'aube que survint le soulagement. Sa décision était prise. Elle alla voir Trandhuil, il semblait l'attendre.

_ Je sais ce que tu désires, Lyrhil, lui dit-il avant qu'elle n'ouvre la bouche, tu es une elfe courageuse, si tu pars avec eux, n’oublies pas d’où tu viens. Je te demanderais d'être mon émissaire, cela est vrai que nous ayons besoins d'elfes dans les terres du milieu. le monde change. Va jeune elfe, je sais que tu attends depuis bien longtemps que je t’envoies en éclaireuse.
_ Roi Trandhuil...
_ Va, Lyrhil, et qu'Elbereth veille sur toi.


Elle quitta Trandhuil après des dernières recommandations et s'en fut rejoindre Anamaria et ses officiers à l'écurie, elle demanda un cheval. La voleuse se tourna vers elle, sourire aux lèvres :

_ Des aventures nous attendent, je suis heureuse d'avoir une elfe dans mes rangs.

Lyrhil prit la bride de son cheval et tous quittèrent la forêt, à ce moment même elle sut que son destin était tracé.

_________________


Dernière édition par Lym le Jeu 9 Jan - 19:46, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Duc/Duchesse de l'Ombre
Messages : 1093
MessageSujet: Re: Lyrhil , elfe de la Forêt Noire   Jeu 22 Aoû - 17:01

Super bien cette bio Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Démon/Démone de l'Obscurité
Messages : 2570
MessageSujet: Re: Lyrhil , elfe de la Forêt Noire   Jeu 22 Aoû - 17:03

Super bio, j'adore Wink  ! En plus j'ai remarqué que tu as vérifié à tout pour la similitude des bios (genre le nom de ta mère Razz ).

Magnifique Biographie ! Very Happy

_________________


"Tuer avant d'être tué"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Terreur des ténèbres
Messages : 2292
MessageSujet: bio   Jeu 22 Aoû - 17:11

Merci ! Oui tu as vu, en fait au départ j'avais mis un nom inventé et quand j'ai relu le backgroun de mamphor j'ai vu qu'il avait cité sa tante. J'ai même cherché dans les annales et lexiques pour que chaque date corresponde bien avec l'histoire de Tolkien Smile 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Démon/Démone de l'Obscurité
Messages : 2570
MessageSujet: Re: Lyrhil , elfe de la Forêt Noire   Jeu 22 Aoû - 18:07

J'ai vu ça, en tout cas ça demande du travail tout ça study .

Sinon ça y est, j'ai remis toute les images de l'histoire de Camylia, c'était long... mais c'est le résultat qui compte Wink  !

_________________


"Tuer avant d'être tué"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Terreur des ténèbres
Messages : 2292
MessageSujet: histoire   Jeu 22 Aoû - 18:52

Merci yann tu es un ange cheers 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Grande prêtresse de l'Ombre
Messages : 548
MessageSujet: Re: Lyrhil , elfe de la Forêt Noire   Ven 23 Aoû - 12:25

Je suis morte de rire, car j'ai lu juste avant la Biographie de Chenerel et il semblerait que tu rencontres la compagnie de Thorin quelque temps après que Bépine les aperçoit à l'entrée de Fondcombe. Smile 

J'adore car la plupart des biographie des Pilleurs s'associe par moment. Faudrait que je relise les autres Bio pour voir si on y trouve aussi des similitudes. Cela Offre encore plus de réalisme à nos Bio.

_________________
Chacun de mes jours ce déroule à présent,
sur un chemin rouge de sang.
La partie est lancée,
alors si tu tiens à la vie,
prend garde à toi ou tu seras victime de ma philosophie!


Alias: Bellalice Thompson Mds lvl 105  
                Jeune Laura Capitaine lvl 105
                 Habachira LeSadique Chasseur lvl 91
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Terreur des ténèbres
Messages : 2292
MessageSujet: lyrhil   Sam 24 Aoû - 9:29

Je n'y avais même pas fait attention quand j'ai lu la biographie de Chenerel hahaha ! Oui il y a beaucoup de similitudes, et Lyrhil rencontre les nains de thorin en forêt noire, donc effectivement peu après leur passage à Fondcombe " Rivendell", comme on dirait en anglais ( même pas digne de faire une super traduction les traducteurs aujourd'hui pfff).

Merci du commentaire Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Lyrhil , elfe de la Forêt Noire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lyrhil , elfe de la Forêt Noire
» Campagne de la Forêt Noire
» Un chef corsaire elfe noir ( tentative )
» [Question] Rhosgobel Nuée de la forêt noire + gandalf [Résolu]
» Missions : Confiture de raisin + Fabrique de confiture + Le paon + La demande de Mamie bio I + Cadran solaire + La commande de Florian + Délicieuse Forêt noire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Pilleurs de l'Ombre :: 
Role - Play et artistes
 :: BACKGROUND DES PERSONNAGES
-
Sauter vers: